[ Toutes les pages ]

Champignons autres protected Préférences

Afficher le menu


Vers la page d'introduction

Cette page, outre une initiation minimum au Règne des champignons, vous donne des liens vers d'autres types de champignons. Le classement est volontairement intuitif, il ne demande aucune connaissance particulière sur le sujet.


Chaetosphaerella phaeostroma - Zwarte viltzwam

Chaetosphaerella phaeostroma Ascomycètes - Lasiosphaeriacées


Sur bois de feuillus.



Chondrostereum purpureum - Stérée pourpre - Paarse korstzwam

Stérée pourpre Homobasidiomycètes / corticiales / corticiaceae


Mais ne vous étonnez pas si vous le trouvez classé dans une autre famille... la mycologie n'en est pas à une hésitation près.

Chondrostereum, du grec : chondros = granuleux / stereos = dur, coriace donne une première description .

Ce site vous en apprendra plus.

Je retiens que la couleur pourpre est assez caractéristique que pour eviter toute confusion. Heureusement car les photos trouveés sur le web attestent d'une grande variabilité dans le forme du champignon!

Il est généralement saprophyte (il vit sur de bois mort) mais peut aussi être parasite, il provoque alors la mort de son hôte.

Il est étudié actuellement pour ses qualités de pesticide moins toxique pour l'homme et pour l'environement que les produits actuellement utilisés!



Cyahus olla - Cyathe en vase - Bleek nestzwammetje

Cyathe en vase Homobasidiomycètes - Gastérales


Il est signalé comme commun mais il faut l'oeil et la chance pour le trouver!

Il fréquente les brindilles de bois mort, mais rarement en forêt. Je l'ai effectivement découvert début novembre au pied d'un jeune sureau de mon jardin (pelouse, mousse etc), là où je répends le bois mort concassé des élaguages d'entretien annuels. Environ 1 cm de diamètre, couleur vieille écorce, autant dire qu'il est parfaitement camouflé.

Lorsque le champignon est plus jeune, le "vase" (sporophore, 8-12mm) est muni d'un couvercle, il ressemble alors à un petit bouton en boule. Je surveille son apparition et j'espère élargir bientôt la galerie photo.

Le sporophore contient les les péridioles (2-3mm) qui eux même abrittent les spores.



Helvella leucomelaena - Helvelle ? - ? Kluifzwam

Helvelle Helvelle

Ascomycètes / (Discales operculées) Pezizales/ Helvellacées


Se trouve sous les pins... il y en en bordure de trottoir, devant ma porte!

Par une journée humide d'avril, je vois Jacky, spécialiste es champignons, errer devant ma maison... et voilà comment j'ai eu l'occasion de prendre une leçon dans le domaine (et me confirmer dans l'idée que moi, je ne deviendrai jamais spécialiste es champignons). Une déterminantion sérieuse demande une somme de connaissances et un microscope. Pas question de se fier à l'aspect visuel. Il suffit pour s'en convaincre de parcourir les photos qui circulent sur le net... Bah, ne boudons pas notre plaisir. Quelques noms latins associés à quelques photos m'ont permis de passer un bon moment de recherche pour vous livrer quelques renseignements sur quelques spécimens. Merci Jacky



Helvella spadicea - Helvelle ? - Nonnecapkluifzwam

Helvelle Ascomycètes / (Discales operculées) Pezizales / Helvellacées



Helvelle Helvelle

Saprophyte (humo) terricole,, on le trouve au printemps sur les bords de chemin, pas trop loin des bois.



Hypoxylon fragiforme - Hypoxylon en forme de fraise - Kogelzwam

Hypoxylon en forme de fraise

Ascomycota / Hymenoascomycetes / Xylariales / Xylariaceae


Saprophyte commun trouvé ici sur du bouleau mort mais généralement associé au hêtre.

Recouvert de petites verrues, il peut mesurer jusqu'à 15mm et quand il est jeune, sa couleur orange-rouge le rapproche encore le la fraise et justifie son nom.

Son nom évoque uniquement la forme de la fraise, il n'est pas comestible.



Melasmia acerina (Lev) -Tache goudroneuse - ?

Tache goudroneuse Ascomycètes - Rhytismatales


Maladie de l'arbre, ce sont les "taches" noires sur les feuilles d'érables qui certaines années peuvent prendres des proportions inquiétantes, à l'échelle de tout le pays. Mais il reste toutefois rare que l'arbre perde ses feuille prématurément.

Ce champignon ne se développe pas sur n'importe quellle feuille! Les pucerons consomment la sève de l'arbre et rejettent des goutelelttes de liquide sucré (taches brillantes et un peu collantes). Ce sucre favorise le développement du champignon. D'autres arbres (marroniers par exemple) peuvent être atteint de tâches noires, mais il s'agit alors d'une autre espèce très proche... A chaque arbre son parasite spécifique!

La photo a été prise en novembre. Le champignon hiverne dans les taches sur les feuilles mortes tombées à l'automne. Au printemps il produit des asques. C'est le stade "parfait" qui n'est pas illustré ici. Sous ce stade parfait la pellicule de surface s'ouvre et laisse apparaître un hyménium gris-bleuâtre. Le champignon sous cette forme reçoit un autre nom : Rhytisma acerinum (Pers.:Fr.) Fr

Les asques vont envahir les nouvelles feuilles des arbres pour s'y développer sous forme de taches noires illustrées ici, de manière non sexuée, par clonage, c'est le stade imparfait.



Microsphaera alphitoides - Oïdium du chêne

Oïdium Léotiomycètes - Erysiphales - Erysiphaceae


L'oïdium est un des champignons les plus connus car il envahit régulièrement nos jardins et des produits à pulvériser sont très courants. Mais dans de bonnes conditions d'ensoleillement (généralement quand le jeune chêne devient assez haut ) ce parasite ne tue pas l'arbre. Seul les tout jeunes chênes peuvent dépérir sous l'attaque de l'oïdium.

Oïdium



Morchella esculenta - Morille commune - Gewone morielje

Morille commune Ascomicetes - Discomycètes - Discales operculées - Morchellacées


Les morilles se partagent nos bois, haies et friches au printemps et se déclinent en diférents tons de brun. Elles sont comestibles et fort recherchées.

La morille conique préfère les conifères, plutôt en montagne.

La morilles commune choisira les feuillus, bords de cours d'eau et terrains calcinés, c'est la ... plus commune!

La morille ronde, dans les feuillus et friches, est beaucoup plus rare.

Celles que j'ai pu photographier dans nos dunes avaient élu domicile dans des friches de feuillus... mais l'avis d'un spécialiste est bienvenu pour confirmer la détermination "morille commune" à laquelle mes recherches aboutissent.

Morille commune Morille commune Morille commune Morille commune Morille commune



Mutinus caninus - Satyre des chiens - Kleine stinkzwam

Gasteromycete


Hôte des bois, en été et en automne.

Moins courant que le phalle impudique (Phallus impudicus - Grote stinkzwam) qui dégage une odeur putride qui attire les mouches, celui-ci est à peine odorant

Satyre des chiens Satyre des chiens



Polyporus sp. - Polypore - /

Polypore Polyporales - Polyporacées



Polyporus sp. - Polypore - Houtzwam p.p.

Polypore Polyporales - Polyporacées



Rhizomorphes de l' Armillaire

Rhizomorphes de l' Armillaire Arbre attaqué par l'armillaire Arbres attaqué par l'armillaire Arbres attaqué par l'armillaire


Le mycélium de ce champignon s'aglomère en lacets, appellés rhizomorphes qui, à partir des racines d'un arbre, se glisse entre son bois et l'écorce jusqu'à une hauteur assez importante (de l'ordre de 10 m). L'arbre en meurt.

Sans analyse adn, il est impossible de distinguer les mycelium des différences espèces d'armillaire, il en existe cinq en flandre en flandre.

Mais à quoi donc ressemble ce champignon? ... Il est gros! ... Allez donc voir à la bonne page!



Taphrina betulina Rostr - Balai de sorcière - Berkenheksembezem

Balai de sorcière Ascomycètes - Taphrinales


Les Taphrina sont des parasites d'arbres et de fougères. Ils provoquent généralement des déformations plus ou moins importantes des feuilles qui prennent un aspect boursoufflé (la cloque du Pêcher, Taphrina deformans).

Le parasite peut aussi s'installer sur les fruits (pochette du Prunier) ou comme c'est le cas ici, dans des bourgeons qui développent alors des ramifications en balais de sorcière.

Seule la déformation de la plante hôte est visible car ce champignon ne développe pas de partie aérienne pour produire ses asques, celles-ci sont produites directement à la surface des organes attaqués.



Xylaria longipes - Xylaire de l'érable - Esdoornhoutknotszwam

Xylaire de l'érable Xylaire de l'érable Ascomycète - xylariacées


Se trouve pendant toute l'année, sur l'érable dans nos dunes, mais il est signalé sur platane, charme ... dans la littérature.

Il prend naissance sur la face inférieure des branches enfouies.

L'amincissement à la base est caractéristique de l'espèce ainsi que sa chaire blanche et surface un peu craquelée, recouverte de verrues rugueuses


Xylaire de l'érable Xylaire de l'érable


Il peut aussi se développer dans des conditions très particulières comme nous l'apprend, le 9 septembre 2009 le journal "24 heures"!

Je me permets de reproduire l'article dans son intégralité car il ne restera sans doute pas disponible très longtemps sur la page indiquée.


Champignon mélomane plus fort que Stradivarius

MUSIQUE - Un violon «normal» soumis aux attaques de Xylaria longipes a rendu un meilleur son qu'un stradivarius à 2 millions de dollars! Des p'tits trous, des p'tits trous... Pendant neuf mois, un scientifique du Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (EMPA), à Zurich, a soumis un violon aux assauts d'un champignon, le Xylaria longipes. Le 1er septembre, en Allemagne, un jury spécialisé et un panel de 180 auditeurs ont déclaré que son instrument, «Opus 58», était celui qui rendait le meilleur son parmi les cinq qu'ils devaient comparer à l'aveugle. Tous étaient caressés par l'archet du Britannique Matthew Trusler.

Or, parmi les quatre autres concurrents, figurait une pièce de choix: un authentique stradivarius, d'une valeur de 2 millions de dollars, appartenant au musicien. Le bijou du célèbre luthier italien s'en tire toutefois avec les honneurs: il termine à la deuxième place, laissant derrière lui les deux violons «normaux» intégrés au test ainsi qu'un autre violon «biotechnologique» de l'EMPA. Le chercheur suisse à la base de cette expérience, Francis Schwarze, s'est associé au luthier Michael Rohnheimer, de Baden. Le champignon qu'ils ont appliqué sur l'instrument s'attaque aux parois cellulaires de l'érable utilisé pour en fabriquer le fond, ce qui contribue à rendre sa structure plus homogène.

Ce bois se rapproche ainsi de celui qu'avait pu utiliser Antonio Stradivari. Ayant vécu en plein «petit âge glaciaire» (de 1550 à 1850 environ), il utilisait du bois ayant poussé lentement, ce qui produisait le même effet.

Par ailleurs, une étude américaine utilisant la résonance magnétique nucléaire a montré que les molécules de l'hémicellulose, une composante du bois, étaient rompues dans les stradivarius.

La technologie étant brevetée, les violons «aux champignons» peuvent désormais être achetés. Pour quelque 25 000 francs.

E. BA.


Qui doutera encore de l'utilité des champignons!



Xylaria hypoxylon - Xylaire du bois - Geweizwam

Xylaire du bois Ascomycète - xylariacées


Son nom scientifique utilise deux fois la racine grecque xûlon, "bois", car non seulement il se développe sur le bois mort, mais de plus, il présente une consistance ligneuse. Sa chair blanche est donc plutôt coriace Et n'attire pas le gastronome.

Jeune, il est de couleur blanche (au pied noir et duveteux) en forme de bois de cerfs... en miniature! (2 à 8 cm) mais vire au noir en vieillissant ce qui le rend plus discret.

On le trouve en général dans la mousse qui recouvre les morceaux de bois mort ou les souches des feuillus.

Photo : Jaak de Mûelenaere




Valid XHTML 1.0Strict Valid CSS

AccueilPage précédenteHaut de pagePage suivante