[ Toutes les pages ]

Gastéropodes - Slakken - III protected Préférences

Afficher le menu


RETOUR à la LISTE


Aporrhaidae

Aporrhais pespelicani


Calyptraeidae

Calyptraea chinesis

Calyptraea chinesis


Crepidula fornicata - Crépidule - Muiltje

Crepidula fornicata Crepidula signifie petite sandale. Muiltje a la même signification en neerlandais, la coquille y fait effectivement penser à cause de la paroi interne qui la referme à moitié.

Elle nous vient d'Amérique en passant par l'Angleterre. Sans prédateur sur nos côtes, elle s'avère une menace directe pour nos huitres car elle en partage les goûts alimentaires! C'est un filtreur très efficace. Sa prolifération et sa dispersion sont assurées par la pêche, le draguage et le fait que sa vie à l'état libre, (non fixé) est assez long : un an environ. Elle se fixe alors sur tout support dur. Certaines parties de l'océan en sont couvertes. Elle est déclarée officiellement envahissante et des études sont menée en vue de restreindre sa population.

L'individu possède des organes reproducteurs mâles et femelle, il est hermaphrodite. Jeune (jusqu'à deux ans environ, les organes mêles sont opérationnels. Attiré chimiquement par ses congénères il se fixe sur l'un deux qui devient alors femelle. On en trouve fréquemment fixés l'un sur l'autre en tour tordue. L'individu à la base de la tour meurt vers ses dix ans et la tour qu'il supporte s'effondre. Pour survivre, la nouvelle base de la tour doit se trouver un nouveau support.

Elle peut aussi se fixer sur des supports mobiles : coquille saint Jacques, crabes... et constitue pour ces hébergeurs réquisitionnés un sérieux handicap en limitant leurs déplacements.

Mais elle peut à son tour servir de support à la balane par exemple...

RETOUR à la LISTE


Capulidae

Capulus ungaricus


Triviidae

Trivia arctica


Epitonidae

Epitonium clathrus

RETOUR à la LISTE


Valid XHTML 1.0Strict Valid CSS

AccueilPage précédenteHaut de pagePage suivante