[ Toutes les pages ]

La nappe phréatique - Grondwater protected Préférences

Afficher le menu

INTRODUCTION


EtangIWVA

L'eau qui affleure n'est pas absorbée par le sable car celui-ci est déjà gorgé d'eau de pluie qui forme une gigantesque lentille prisonnière du sous sol imperméable et de l'eau de mer du côté plage. Cette poche d'eau est la "nappe phréatique".

Vous consommez de l'eau. Ici, cette eau est pompée dans la nappe phréatique. Son niveau baisse, la végétation se dessèche et meurt, le sable sec est emporté par le vent, la panne se creuse... La végétation dépérit... le problème est très réel. Le niveau est régulièrement mesuré grâce à de simples tuyaux de plastic perforé enfoncés dans le sable. Ils laissent l'eau circuler librement alors que le sable ne peut les remplir. Il est facile, avec un flotteur au bout d'une ficelle de voir à quelle profondeur se situe la nappe phréatique, on peut en faire aisément l'expérience.

Pour la petite histoire : Les premiers pompages dans nos dunes ont eu lieu durant la première guerre mondiale pour abreuver les chevaux de l'armée alliée.


Het water, dat aan de oppervlakte komt wordt niet opgeslorpt door het zand, want deze is al helemaal verzadigd met regenwater. Deze vormt een reusachtige zoetwaterbel onder de ondoordringbare grond. Dit is het grondwater. Dichter bij zee is het water zout. We verbruiken water, dit water wordt gepompt uit het gondwater. Daardoor daalt het niveau van het grondwater, de planten verdrogen en sterven. Het zand verdroogt en waait weg met de wind... de panne wordt uitgehold...de beplanting gaat achteruit... Daarom wordt het waterpeil regelmatig gemeten door een simpel systeem van plastieken peilbuizen in de duinen. Neem een vlottertje aan een touw, dat lang genoeg is, en laat deze zakken in de buis. Wanneer op het touw decimeters aangeduid zijn kan je gemakkelijk meten op welke diepte het grondwater zich bevindt.

Het oppompen van water in onze duinen gebeurde voor het eerst tijdens de eerste wereldoorlog om de paarden van de manschappen te voorzien van drinkwater.




Le cycle de l'eau

L'eau est la vie, en tout cas, elle lui est INDISPENSABLE.

La quantité d'eau, sur terre est assez constante. La partie infime consommée par le vivant réaparaîtra un jour ou l'autre sous sa forme H2O.

Inlassablement, elle s'évapore, se condense en nuages, retombe sur terre, construit le vivant ou s'infiltre dans les entrailles de la terre. Là elle prend quelque repos dans la nappe phréatique, ou réapparait sous forme de rivières qui sculptent la terre avant de se fondre dans les océans... la boucle est bouclée.

L'eau suit ce cycle depuis la nuit des temps et pour ... l'éternité ?

La réponse n'est pas forcément positive car l'homme a introduit un donnée nouvelle qui risque de gommer le vivant: la POLLUTION

Nos "eaux usées"... un euphémisme. L'eau chargée de nos pesticides, détergents, diluants, antibiotiques, lorqu'elles sont rendues à la nature... tue la vie des rivières, de la mer... Les esquimaux souffrent de maladies induites par NOS pesticides.

Elles contaminent TOUTE l'eau de la terre.

L'eau potable, un autre cycle.

L'eau potable, à La Panne, provient de la nappe phréatique. Jusqu'il y a peu, les égouts se déversaient directement dans la mer... Imaginez la pollution bactérienne et autre dans laquelle se baignaient nos estivants!

Actuellement, nos eaux usées subissent divers traitements, jusqu'à un filtrage par osmose inverse tellement performant que l'eau doit être reminéralisée avant d'être consommée sinon, elle nous déminéraliserait en passant dans notre corps. Le recyclage est réel, en fin de cycle l'eau pure est reversées dans nos dunes pour rejoindre la nappe phréatique où elle sera captée pour être consommée.

Un vrai miracle de la technologie!


De cyclus van het water. Water is leven, geen leven zonder water, dat is zeker. De hoeveelheid water op aarde is tamelijk constant. Zonder ophouden verdampt en condenseert het water (in wolken) en valt terug op aarde. Het wordt verbruikt door de levenden of het dringt direct in de grond. Daar rust het enige tijd of komt onder de vorm van rivieren terug aan de oppervlakte, het sculpteert de aarde en komt terug in de oceaan. De cirkel is rond zou men denken, maar er is een probleem: de POLLUTIE. Ons "gebruikt" water is vervuild: Pesticiden, detergenten, oplosmiddelen, antibiotica... doden het leven in onze rivieren, in onze zeeën. De eskimo's lijden aan ziekten gebracht door onze pesticiden, alle water wordt besmet.

Drinkbaar water, een andere cyclus. Het drinkwater in De Panne komt van het grondwater. Niet zo lang geleden liep het gebruikt water langs de riolen terug in zee. Nu wordt het gebruikt water eerst gezuiverd met een hele reeks van bewerkingen, dan wordt het dode, gedemineraliseerd water terug in de duinen gebracht, om terug mineralen op te nemen en zo terug drinkbaar te worden. Dit is echte recyclage: Op het einde van de cyclus komt het gezuiverde water terug in de duinen bij het grondwater.



Haut de page


AQUAFIN

Premier filtrage... grossier - Roosters

Eau des égouts

L'eau de pluie, si possible, n'est pas reprise par les égouts. Elle est directement redirigée vers le canal, le ruisseau ou la nappe phréatique

L'eau des égouts arrive ici. Je ne vous dis pas l'odeur

Un peigne mobile élimine les gros déchets ( > 6mm) Peignes


Regenwater wordt ,waar dit mogelijk is, niet in de riolen geloosd. Het wordt onmiddellijk afgeleid naar beken, rivieren of de grondwaterlaag.

Het rioolwater wordt naar het waterzuiveringsstation (RWZI)geleid. Dat ruikt heel vies.

Mobiele roosters houden het grofvuil tegen (>6mm)



Haut de page



Première décantation - Voorbezinkbekken

Décantation

Un premier bassin de décantation permet

Les graisses devront encre être traitées, elle quittent la station en containers.

Chaque type de pollution nécessite un traitement particulier, ici, un produit chimique est versé dans l'eau pour floculer les phosphates dissous.

Epuration


In het eerste bekken, het voorbezinkbekken

verwijderd door een bodemschraper

De vetten worden in containers verzameld en weggevoerd voor verdere verwerking buiten het zuiveringsstation.

Voor elk vervuilingstype is een andere behandeling nodig. Hier wordt een chemisch product toegevoegd dat de opgeloste fosfaten uitvlokt.



Haut de page



Bio-dégradation - Bacteriën werk

Oxygénation

Les nitrates et autres déchets organiques sont digérés par des bactéries aérobies qui ont besoin d'oxygène. L'eau d'égout débarrassée sa graisse et du sable est dirigée vers un énorme bassin à bulles, enrichi d'un complément de bactéries récupérées des cuves de décantation (nous verront cela plus loin).

Les bactéries mangent les déchets biodégradables et se multiplient

Les odeurs disparaissent.

Epuration par bactéries


Nitraten en andere organische onzuiverheden worden door aërobische bacteriën, die zuurstof nodig hebben, verteerd.

Dit gebeurt in de beluchtingstank, een soort reservoir met luchtbellen, waarin het eerste slib met de bacteriën wordt ingebracht.

De bacteriën eten en vermenigvuldigen zich

Hier stinkt het niet meer !



Haut de page



Bassin de décantation - Nabezinktank

Décantation

Dans ce bassin de décantation, l'eau est pratiquement immobile, les bactéries et autres déchets se déposent sur le fond tandis que certains remontent doucement vers la surface. Un grand racloir tourne très lentement aussi bien sur la surface que sur le fond qui est construit en pente douce vers le centre.

La boue du fond est évacuée par le centre et les déchets de surface vers le bord du bassin. L'eau presque pure est collectée sur tout le tour du bassin.

Elle est suffisamment propre que pour être rejetée à la rivière sans conséquences fâcheuses pour la vie des plantes et animaux.

Mais une grande partie sera encore filtrée dans d'autres installations...

Vers le canal...


In de nabezinktank zinken sommige bacteriën en ander afval naar de bodem, terwijl andere langzaam komen bovendrijven.

Een grote krabber draait zeer langzaam rond in de tank, zowel op de bodem als aan de oppervlakte.

De bodem van het bekken helt lichtjes af naar het midden toe.

Het slib op de bodem wordt langs deze weg verwijderd, terwijl de bovendrijvende deeltjes naar de buitenrand worden verplaatst en over de rand worden verwijderd.

Het overblijvende water is nu zuiver genoeg om in de rivier te worden geloosd. Planten en dieren kunnen er zonder gevaar in leven.

Maar een groot deel van het water zal nog verder gefiltreerd worden. We kijken eerst wat met het slib gebeurt



Haut de page



Traitement des boues - Slib

Boues

Un petite partie des boues récoltées (99%d'eau), à forte concentration de bactéries, repart vers le bassin à bulles, le reste est dirigé vers un nouveau bassin de décantation qui fournit des boues moins liquides qui seront stockées en attente du traitement suivant et une eau assez sale qui refera tout le cycle d'épuration !

La dernière boue (98% d'eau) doit maintenant imbiber une série d'éponges en passant par des membranes filtrantes. Ces énormes éponges sont alors pressées, l'eau reprend le début du cycle et les sortes de crêpes de boue semi solides qui se forment entre les éponges et contiennent encore 75% d'eau sont envoyées à Brugges...

Eponges


Een klein gedeelte van het verzamelde slib (99% water) dat een hoge concentratie aan bacteriën bevat gaat terug naar de beluchtingstank. De rest gaat naar een andere nabezinktank, de indikker, waar dikker slib wordt opgeslagen tot de volgende behandeling , waar het zeer vuile water het ganse zuiveringsproces opnieuw zal doorlopen.

Het slib (98 % water) wordt nu door een reeks sponsen met filtermembranen gestuurd. Het wordt door deze zeer grote sponsen geperst en zo worden er tussen de sponsen een soort slibpannenkoeken gevormd die nog 75 % water bevatten. Deze worden naar Brugge getransporteerd . Het water dat door de sponsen wordt geperst gaat terug naar het begin van de cyclus.



Haut de page



Boues sechées - Droog slib

Pellets

Les boues traitées (90% de matière sèches) seront alors


Het gedroogde slib (90% droogmateriaal) wordt



Plan des installations d'AQUAFIN - AQUAFIN installatie

Plan Aquafin termine ici son travail, l'eau peut être rejetée à la rivière.

L'IWVA (Intercommunale des eaux de la région de Furnes)

poursuit le travail!


Gedaan met Aquafin. Het water mag in de rivieren.

IWVA (Intercommunale Waterleidingmaatschappij van Veurne Ambacht)

zuivert verder!



IWVA

Premier filtrage... - Zeef

Peigne fin

L'eau venue d'Aquafin passe par un crible à ouvertures d'1mm.

Une dose d'eau de javel est ajoutée.


Eerst passeert het water door een mechanische zeef met een opening van 1mm

Een dosis bleekwater wordt toegevoegd


Haut de page


Micro filtrage... - Holle vezels

Micro filtres

L'eau subit ensuite un micro filtrage à travers des fibres creuses percées de micro trous. L'eau est aspirée de l'extérieur vers l'intérieur. Ces filtres cylindriques sont, la moitié du temps, remués et aérés pour éviter le colmatage des trous. Un rétro lavage périodique est prévu. L'eau de lavage est remise au canal. Des produit chimiques sont ajoutés pour protéger les membranes d'osmose inverse de contamination biologique . L'eau est soigneusement contrôlée. Micro filtres


Het water loopt dan onder lage druk door holle vezels, (soorten heel dunne macaronis !) met micro openingen. Gedurende de helft van de tijd wordt lucht gestuurd langs de vezels. Daardoor zijn deze in beweging wat snel verstopping voorkomt. De vezels worden regelmatig schoon gemaakt door retro spoeling. Vuil water gaat direct naar de beek. Chemische producten worden toegevoegd om de omgekeerde osmose membranen te beschermen tegen biologische groei. Het water word zorgvuldig gecontroleerd.



Haut de page



Basse pression - Lage druk

Filtration basse pression

Un deuxième filtrage sert de protection en cas de problème aux fibres creuses. Ce qui n'est encore jamais arrivé !


Een tweede filter beschermt de omgekeerde osmose membranen als er een probleem voorkomt met de hollevezels... wat nog nooit gebeurd is!


Haut de page


Osmose inverse - Verkeerde osmose

Filtration par osmose inverse

On arrive enfin à la filtration par osmose inverse à haute pression. Elle élimine TOUTES les impuretés, sels, minéraux, virus.... Les membranes sont régulièrement nettoyées chimiquement ! L'eau est mélangée à 10% d'eau de micro filtration pour se recharger en sel et être analogue à l'eau des dunes et une dernière fois désinfectée par UV


Hier komen we bij de omgekeerde osmose met hoge druk. Alleen het water blijft over, zonder zout, mineralen, virussen... De membrannen zijn regelmatig gereinigdt door chemische middelen.

Een UV installatie zorgt voor een ultieme desinfectie.


Haut de page


Retour à la nature - Terug naar de natuur

Etang IWVA

L'eau est TROP pure pour être bue, ...elle nous viderait de nos sels minéraux ! L'eau est reversée dans les dunes par une fontaine qui assure son oxygénation. Dans le sable, elle se recharge en sels minéraux

L'eau est pompée par des éléments filtrants à 40m du bord du lac.

Aérée, filtrée par sable, dans les unités de traitement existantes qui traitent depuis longtemps l'eau de la nappe phréatique, elle est enfin potable

Captage


Het water is nu TE zuiver om drinkbaar te zijn. Het zou onze eigen mineralen wegnemen

Het water wordt dus terug in de duinen gebracht , door een fontein die voor zuurstof zorgt.

Het water wordt op minimum 40 m afstand teruggewonnen door middel van filterelementen

Uit dit grondwater wordt met de bestaande installatie (beluchting en filtratie ) drinkwater geproduceerd.


Haut de page


Questions et problèmes

Au fil des promenades, plusieurs questions me sont régulièrement posées...

Quelle est la profondeur de la nappe phréatique?

Une couche d'argile imperméable à 30 mètres sous nos pieds empêche l'eau de descendre encore.

Pourquoi ne pas filtrer l'eau de mer?

Eh oui, vous semblez moins contrariés à l'idée de boire de l'eau de mer filtrée que de l'eau d'égout filtrée... et pourtant! L'eau de mer n'est pas forcément plus propre que nos eaux usées!

Pensez aux pollutions par hydrocarbures par exemple.

De plus, cen'est pas un secret, l'eau de mer est salée, elle est aussi plus froide que nos eaux d'égout. Ces deux facteurs ne facilitent pas la tâche des pompes qui font passer l'eau sous pression dans les différents filtres. Augmenter la pression demande beaucoup d'énergie. Et la consomation d'énergie implique actuellement un rejet de gaz à effet de serre, sans compter le prix de cette énergie... Nous recyclons donc nos eaux usées.

L'eau reste un certain temps dans les installations, cela ne provoque t'il pas de développement bactérien?

C'est un problème qui a trouvé ses solutions, du chlore est utilisé en début de cycle, puis, avant la filtration par osmose inverse, un composé de chlore est ajouté (les filtres osmotiques ne supportant pas le chlore) et enfin, des rayons UV garantissent une eau bactériologiquement pure pure pure...

D'après certaines sources, l'osmose inverse ne serait pas aussi efficace qu'il est prétendu, que reste t'il dans nos eaux de consommations?

L'Europe a édicté des normes très prudentes et les normes que nous utilisons sont encore beaucoupp plus contraignantes. Les contrôles sévères sont effectués tout au long du cycle. Aucune crainte a avoir même s'il est exact qu'une quantité infime de quelques produits peuvent subsiter dans l'eau de distribution.

Il est à remarquer aussi que l'eau vendue en bouteille n'est pas soumise à ces normes! Quelques marque d'eau en bouteille s'apparentent même à des médicaments et il est tout à fait déconseillé d'en boire à forte dose!

La population de la côte subit de fortes fluctuations saisonnières, cela pose t'il problème?

Oui! En hiver, l'eau stagne dans des conduites dimensionnées pour la saison touristique. La gestion des circuits de l'eau dans ces canalisations est complexe mais au final, l'eau garde sa grande qualité.

L'achat de l'eau à la France pour satisfaire à une forte demande est aussi incontournable. Malgré notre désir d'autonomie et le fait que l'on y travaille sérieusement, nous resterons toujours dépendant de cet apport extérieur car la surface de dunes utilisée n'est pas extensible et ne peut filtrer plus que ce la nature en décide.

Filtrer coute très cher, n'y a t-il pas d'autre moyen de retirer les substances indésirables?

Des essais sont en cours. Diff"rentes sortes de plantes (roseaux, saules) sont capable d'éliminer les nitrates et phosphates par exemple.


Valid XHTML 1.0Strict Valid CSS

AccueilPage précédenteHaut de pagePage suivante